Rencontre d’artistes avec Frédéric NION

Pourquoi avez-vous décidé de devenir artiste ?

Quelque chose de naturel nous pousse vers l’art dès le plus jeune âge. Certains iront vers la musique, d’autres vers la peinture ou la sculpture. Pour moi c’est l’image, l’œuvre picturale. Utilisation de crayons de couleur puis de pinceaux et enfin découverte de l’informatique. Ce qui m’intéresse c’est lacté créatif, la trace que nous laissons. Et ça depuis toujours.

Adolescent je souhaitais faire les Beaux-Arts mais cela n’a pu se faire pour des raisons personnelles. J’ai intègré l’école d’architecture de Nancy où j’ai pu suivre des cours d’arts plastiques, d’histoire de l’art et de l’architecture. Je suis architecte libéral depuis 1994 et encore aujourd’hui inscrit à l’ordre des Architectes. Durant mon activité professionnelle j’ai toutefois continué à dessiner et à peindre. Ces dernières années cette activité d’architecte est devenue excessivement pesante ; j’ai pris la décision de la mettre de côté et de me consacrer à mes premières amours, la création picturale.

Spécialisé dans l’art numérique, comment pourriez-vous caractériser votre univers artistique ?

Lorsque j’ai commencé à travailler, l’informatique s’est rapidement imposée comme un outil indispensable. Expérimenter ses possibilités ma tout de suite attiré. Lorsque je commence une œuvre je n'ai aucune idée particulière de ce à quoi je vais aboutir ; je ne cherche pas à obtenir une image précise. C’est peut-être ça qui caractérise le plus mon univers artistique, l’exploration et la découverte de l’image au fur et à mesure qu’elle se construit. L’utilisation de l’aléatoire.

Avez-vous des références ou des inspirations quant à la création de vos œuvres ?

Les références sont nombreuses ; impressionnisme, symbolisme, minimalisme, action painting, etc. Elles prennent leur importance lorsqu’on les oublie. Quant à ma première grande source d’inspiration, je dirais sans hésiter la nature.

Quelles sont les choses essentielles à retenir lorsqu’on observe vos œuvres ?

L’essentiel c’est l’image produite ; elle est là pour la plénitude de la contemplation. Il est possible de la vivre, de la ressentir, de l’apprécier sans nécessairement savoir ce qu’il se cache derrière sur le plan intellectuel ou technique. Lorsque vous habitez une maison, savoir comment elle a été construite n’a aucune importance en soi, ce qui est important c’est de s’y sentir bien.

L’année dernière vous avez exposé au sein de «l’espace Art Gallérie » à Bruxelles, avez- vous d’autres projets artistiques pour cette année ?

J’ai des contacts avec plusieurs galeries sur Paris mais dans l’immédiat je n’envisage pas de nouvelles expositions. Peut-être en fin d’année ou début d’année prochaine. Il est possible que je m'attelle à la création d’un site internet et j’envisage aussi la possibilité d’ouvrir mon atelier au public. Je vous invite à découvrir une partie de mes œuvres sur galerie-creation.com/cran et en intégralité sur ma page Facebook @FCRN.ART.

Frederic Nion

Téléphone : 06 84 31 70 07

Site intenet : Galerie-creation.com / facebook : @Fcrn.art