top of page

CHRISTINE PAPAYOANNOU, une chercheuse de l’âme…



Installée aux Diablerets dans les Alpes suisses depuis 2022, Christine Papayoannou possède des origines grecques et franco-suisses. Ses nombreux voyages aux quatre coins du globe font de cette femme passionnée une véritable citoyenne du monde dont chaque rencontre, chaque image a modelé la démarche à la fois humaine et artistique.


Ayant commencé par le modelage de l’argile puis la peinture, c’est dans son atelier Élément Terre qu’elle réalise des œuvres aux vibrations positives, des créations uniques qui nous communiquent un réel bien-être.


Pour Christine Papayoannou, l’art est une recherche du beau, de l’harmonie pour apporter du bien à l’âme autant qu’aux yeux...



En quête spirituelle…

Le parcours de vie de Christine Papayoannou est absolument passionnant ! Résolument tournée vers les autres, elle a fait beaucoup de bénévolat au Brésil et voyagé dans le monde entier en quête d’absolu, de rencontres avec les autres et avec elle-même.


Grèce, Etats-Unis, Argentine, Cambodge, Afrique du Sud…, un parcours initiatique pour cette amoureuse de la nature, de toutes les formes de vie, de spiritualité. Chaque pays a marqué en elle son empreinte. L’empreinte, un mot essentiel pour comprendre la démarche d’une artiste qui crée la sienne sur le monde et sur nos cœurs…


Les îles Falklands, porte d’entrée de l’Antarctique, avec de beaux paysages, une faune sauvage, une grande source d’inspiration, des couleurs vives, Le début d’une histoire personnelle, la rencontre avec mon mari, de soi à la soie... Un peu d’histoire : Le Français Louis-Antoine de Bougainville visite les Iles Falklands en 1764 et les baptise ”îles Malouines” Les Malouines étaient un lieu de refuge, point d’escale pour les Européens se rendant en Asie par bateau via le Pacifique, avant le canal de Panama.



La passion de l’image

L’esprit de Christine Papayoannou fourmille de millions d’images qui inspirent son travail. Avec une grande spontanéité, elle laisse ses souvenirs, ses empreintes, s’exprimer dans la matière que ce soit en modelant ou en dessinant.





L’artiste transforme et forme. Son instinct et son parcours donnent naissance à des oeuvres où règnent l’équilibre et l’harmonie. Elle réalise par exemple des tampons en bois à partir d’une technique personnelle, jouant avec les formes d’une tulipe, d’un lotus, d’un corps pour le décomposer et le recomposer à sa façon si poétique et sensible.




De soi à la soie…

En 2015, Christine Papayoannou apprend à appliquer ses œuvres sur du textile. Elle va sortir d’ici le mois de juin une magnifique collection de foulards en soie, une manière là encore de nous enchanter au quotidien, de faire d’un objet de tous les jours une œuvre et un instrument de bien-être. Artisan créateur, voyageuse, curieuse de l’autre dans tout ce qui fait son être et son essence…, Christine Papayoannou est la somme de tout son vécu, de toutes ses quêtes et nous en transmet ses plus grands bonheurs…



Pour suivre l’Artiste

bottom of page