SYLVIE DEBRAY, sculpter le vivant


Née en 1971 à Bruxelles, cette artiste mère de 5 enfants se ressource au contact de la terre. A travers des œuvres figuratives et animalières, Sylvie Debray réveille en nous la pureté et la spontanéité de l’enfance, des émotions tendres et poétiques qui font tant de bien !

Reliefs, contrastes, volumes..., la sculpture oui mais la vie comme modèle...


La passion de la terre

Pour Sylvie Debray, la terre est une matière vivante qui lui permet de se recharger en énergie, de trouver cet élan de vitalité qui précède la création même.

Formée dans l’école de Luo Li Rong, elle-même issue de l’Acadé-mie de Pékin, l’artiste fait souvent réaliser ses pièces en bronze, aimant particulièrement participer au travail à la fonderie pour suivre ses œuvres jusqu’au bout et continuer de leur insuffler ses émotions.


Émotions animales

”L’art animalier me permet de me relier au monde qui m’entoure. Les animaux étaient là bien avant nous et seront certainement là bien après…”, nous explique Sylvie, fascinée par la spontanéité de l’animal, sa manière de vivre dans l’instant présent, son naturel immuable.

Ayant grandi en bordure de forêt, Sylvie Debray a commencé par réaliser des écureuils, des lapins…, réalisant maintenant des animaux sauvages comme ces hippopotames qui semblent tout simplement nager devant nous avec, parfois, un oiseau perché sur le dos…

Il y a du mouvement, de la vie dans ses œuvres qui touchent directement notre âme d’enfant…


Odes à la douceur…

L’enfance. Un thème cher au cœur de cette maman qui nous transmet avec finesse et poésie les bonheurs de cette période bénie de la vie où tout est possible.

Sylvie nous raconte des histoires, réinterprétant le réel pour nous faire ressentir ses émotions, sa douceur, laissant notre imagi-naire se libérer devant ses pièces aux détails méticuleusement composés…



Pour suivre l’Artiste :

www.sylviedebray.be

www.facebook.com/sylviedebraysculptures www.instagram.com/sylvie.debray.sgd_sculpture